Le Psaume 107 (108) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 107, 01 : Cantique. Psaume. De David.
Ps 107, 02 : Mon coeur est prêt, ô Dieu, je veux chanter, je veux jouer ! Allons, ma gloire,
Ps 107, 03 : éveille-toi, harpe, cithare, que j'éveille l'aurore !
Ps 107, 04 : Je veux te louer chez les peuples, Yahvé, jouer pour toi dans les pays;
Ps 107, 05 : grand par-dessus les cieux ton amour, jusqu'aux nues, ta vérité.
Ps 107, 06 : O Dieu, élève-toi sur les cieux. Sur toute la terre, ta gloire !
Ps 107, 07 : Pour que soient délivrés tes bien-aimés, sauve par ta droite et réponds-nous.
Ps 107, 08 : Dieu a parlé en son sanctuaire "J'exulte, je partage Sichem, j'arpente la vallée du Sukkot.
Ps 107, 09 : "À moi Galaad, à moi Manassé, Ephraïm, l'armure de ma tête, Juda, mon bâton de commandement,
Ps 107, 10 : "Moab, le bassin où je me lave ! sur Édom, je jette ma sandale, contre la Philistie je crie victoire."
Ps 107, 11 : Qui me mènera dans une ville forte, qui me conduira jusqu'en Édom,
Ps 107, 12 : sinon Dieu, toi qui nous as rejetés, Dieu qui ne sors plus avec nos armées.
Ps 107, 13 : Porte-nous secours dans l'oppression néant, le salut de l'homme !
Ps 107, 14 : Avec Dieu nous ferons des prouesses, et lui piétinera nos oppresseurs.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Le Psaume 107 (108) en français (AELF : Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones) :

Ps 107, 02 : Mon cœur est prêt, mon Dieu, + je veux chanter, jouer des hymnes : ô ma gloire !
Ps 107, 03 : Éveillez-vous, harpe, cithare, que j'éveille l'aurore !
Ps 107, 04 : Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur, et jouerai mes hymnes en tous pays.
Ps 107, 05 : Ton amour est plus grand que les cieux, ta vérité, plus haute que les nues.
Ps 107, 06 : Dieu, lève-toi sur les cieux : que ta gloire domine la terre !
Ps 107, 07 : Que tes bien-aimés soient libérés, sauve-les par ta droite : réponds-nous !
Ps 107, 08 : Dans le sanctuaire, Dieu a parlé : + « Je triomphe ! Je partage Sichem, je divise la vallée de Soukkôt.
Ps 107, 09 : « A moi Galaad, à moi Manassé ! + Éphraïm est le casque de ma tête, Juda, mon bâton de commandement.
Ps 107, 10 : « Moab est le bassin où je me lave ; + sur Édom, je pose le talon, sur la Philistie, je crie victoire ! »
Ps 107, 11 : Qui me conduira dans la Ville-forte, qui me mènera jusqu'en Édom,
Ps 107, 12 : sinon toi, Dieu qui nous rejettes et ne sors plus avec nos armées ?
Ps 107, 13 : Porte-nous secours dans l'épreuve : néant, le salut qui vient des hommes !
Ps 107, 14 : Avec Dieu nous ferons des prouesses, et lui piétinera nos oppresseurs !

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



Le Psaume 107 (108) en latin (La Vulgate) :

Ps 107, 01 : Canticum psalmi David
Ps 107, 02 : Paratum cor meum Deus paratum cor meum cantabo et psallam in gloria mea
Ps 107, 03 : exsurge psalterium et cithara exsurgam diluculo
Ps 107, 04 : confitebor tibi in populis Domine et psallam tibi in nationibus
Ps 107, 05 : quia magna super caelos misericordia tua et usque ad nubes veritas tua
Ps 107, 06 : exaltare super caelos Deus et super omnem terram gloria tua
Ps 107, 07 : ut liberentur dilecti tui salvum fac dextera tua et exaudi me
Ps 107, 08 : Deus locutus est in sancto suo exaltabor et dividam Sicima et convallem tabernaculorum dimetiar
Ps 107, 09 : meus est Galaad et meus est Manasse et Effraim susceptio capitis mei Iuda rex meus
Ps 107, 10 : Moab lebes spei meae in Idumeam extendam calciamentum meum mihi alienigenae amici facti sunt
Ps 107, 11 : quis deducet me in civitatem munitam quis deducet me usque in Idumeam
Ps 107, 12 : nonne tu Deus qui reppulisti nos et non exibis Deus in virtutibus nostris
Ps 107, 13 : da nobis auxilium de tribulatione quia vana salus hominis
Ps 107, 14 : in Deo faciemus virtutem et ipse ad nihilum deducet inimicos nostros

Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto. Sicut erat in principio, et nunc, et semper, et in saecula saeculorum. Amen.