Le Psaume 128 (129) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 128, 1 : Cantique des montées. Tant ils m'ont traqué dès ma jeunesse, à Israël de le dire
Ps 128, 2 : tant ils m'ont traqué dès ma jeunesse, ils n'ont pas eu le dessus.
Ps 128, 3 : Sur mon dos ont labouré les laboureurs, allongeant leurs sillons;
Ps 128, 4 : Yahvé le juste a brisé les liens des impies.
Ps 128, 5 : Qu'ils soient tous confondus, repoussés, les ennemis de Sion;
Ps 128, 6 : qu'ils soient comme l'herbe des toits qui sèche avant qu'on l'arrache !
Ps 128, 7 : Le moissonneur n'en remplit pas sa main, ni le lieur, son giron;
Ps 128, 8 : et point ne diront les passants Bénédiction de Yahvé sur vous ! Nous vous bénissons au nom de Yahvé.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 128 (129) en latin (La Vulgate) :

Ps 128, v 1 : Canticum graduum saepe expugnaverunt me a iuventute mea dicat nunc Israhel
Ps 128, v 2 : saepe expugnaverunt me a iuventute mea etenim non potuerunt mihi
Ps 128, v 3 : supra dorsum meum fabricabantur peccatores prolongaverunt iniquitatem suam
Ps 128, v 4 : Dominus iustus concidet cervices peccatorum
Ps 128, v 5 : confundantur et convertantur retrorsum omnes qui oderunt Sion
Ps 128, v 6 : fiant sicut faenum tectorum quod priusquam evellatur exaruit
Ps 128, v 7 : de quo non implevit manum suam qui metit et sinum suum qui manipulos colligit
Ps 128, v 8 : et non dixerunt qui praeteribant benedictio Domini super vos benediximus vobis in nomine Domini

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto, sicut erat in principio et nunc et semper et in saecula saeculorum. Amen.