Le « Psaume 139 et son Antienne » psalmodié par les Moines Bénédictins de l’Abbaye de Keur Moussa au Sénégal :


Antienne : « Ne m'abandonne pas, Dieu mon salut »

Psaume 139 :
Délivre-moi, Seigneur, de l'homme mauvais, contre l'homme violent, défends moi, contre ceux qui préméditent le mal et tout le jour entretiennent la guerre, qui dardent leur langue de vipère, leur langue chargée de venin.
Garde-moi, Seigneur, de la main des impies, contre l'homme violent, défends moi, contre ceux qui méditent ma chute, les arrogants qui m'ont tendu des pièges ; sur mon passage ils ont mis un filet, ils ont dressé contre moi de embûches.
Je dis au Seigneur : « Mon Dieu, c'est toi ! » Seigneur, entends le cri de ma prière. Tu es la force qui me sauve, Maître, Seigneur ; au jour du combat, tu protèges ma tête. Ne cède pas, Seigneur, au désir des impies, ne permets pas que leurs intrigues réussissent !
Sur la tête de ceux qui m'encerclent, que retombe le poids de leurs injures ! Que des braises pleuvent sur eux ! Qu'ils soient jetés à la fosse et jamais ne se relèvent ! L'insulteur ne tiendra pas sur la terre le violent, le mauvais, sera traqué à mort.
Je le sais, le Seigneur rendra justice au malheureux, il fera droit au pauvre.
Oui, les justes rendront grâce à ton nom, les hommes droits siégeront en ta présence.

Rendons gloire au Père tout puissant, à son fils Jésus-Christ le Seigneur, à l’Esprit qui habite en nos cœurs, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 139 (140) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 139, 01 : Du maître de chant. Psaume. De David.
Ps 139, 02 : Délivre-moi, Yahvé, des mauvaises gens, contre l'homme de violence défends-moi,
Ps 139, 03 : ceux dont le coeur médite le mal, qui tout le jour hébergent la guerre,
Ps 139, 04 : qui aiguisent leur langue ainsi qu'un serpent, un venin de vipère sous la lèvre.
Ps 139, 05 : Garde-moi, Yahvé, des mains de l'impie, contre l'homme de violence défends-moi, ceux qui méditent de me faire trébucher,
Ps 139, 06 : qui tendent un filet sous mes pieds, insolents qui m'ont caché une trappe et des lacets, m'ont posé des pièges au passage.
Ps 139, 07 : J'ai dit à Yahvé : C'est toi mon Dieu, entends, Yahvé, le cri de ma prière.
Ps 139, 08 : Yahvé mon Seigneur, force de mon salut, tu me couvres la tête au jour du combat.
Ps 139, 09 : Ne consens pas, Yahvé, aux désirs des impies, ne fais pas réussir leurs complots. Que sur moi les assiégeants ne dressent
Ps 139, 10 : leur tête, que la malice de leurs lèvres les accable;
Ps 139, 11 : qu'il pleuve sur eux des charbons de feu, que jetés à l'abîme ils ne se lèvent plus
Ps 139, 12 : que le calomniateur ne tienne plus sur la terre, que le mal pourchasse à mort le violent !
Ps 139, 13 : Je sais que Yahvé fera droit aux malheureux, fera justice aux pauvres.
Ps 139, 14 : Oui, les justes rendront grâce à ton nom, les saints vivront avec ta face.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 139 (140) en latin (La Vulgate) :

Ps 139 v.01 : In finem psalmus David
Ps 139 v.02 : Eripe me Domine ab homine malo a viro iniquo eripe me
Ps 139 v.03 : qui cogitaverunt iniquitates in corde tota die constituebant proelia
Ps 139 v.04 : acuerunt linguam suam sicut serpentis venenum aspidum sub labiis eorum diapsalma
Ps 139 v.05 : custodi me Domine de manu peccatoris ab hominibus iniquis eripe me qui cogitaverunt subplantare gressus meos
Ps 139 v.06 : absconderunt superbi laqueum mihi et funes extenderunt in laqueum iuxta iter scandalum posuerunt mihi diapsalma
Ps 139 v.07 : dixi Domino Deus meus es tu exaudi Domine vocem deprecationis meae
Ps 139 v.08 : Domine Domine virtus salutis meae obumbrasti super caput meum in die belli
Ps 139 v.09 : non tradas Domine desiderio meo peccatori cogitaverunt contra me ne derelinquas me ne forte exaltentur diapsalma
Ps 139 v.10 : caput circuitus eorum labor labiorum ipsorum operiet eos
Ps 139 v.11 : cadent super eos carbones in igne deicies eos in miseriis non subsistent
Ps 139 v.12 : vir linguosus non dirigetur in terra virum iniustum mala capient in interitu
Ps 139 v.13 : cognovi quia faciet Dominus iudicium inopis et vindictam pauperum
Ps 139 v.14 : verumtamen iusti confitebuntur nomini tuo habitabunt recti cum vultu tuo

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto, sicut erat in principio et nunc et semper et in saecula saeculorum. Amen.