Le « Psaume 145 et son Antienne » psalmodié par les Moines Bénédictins de l’Abbaye de Keur Moussa au Sénégal :


Antienne : « Heureux qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu »

Psaume 145 :
Alléluia ! Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! Je veux louer le Seigneur tant que je vis, chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.
Ne comptez pas sur les puissants, des fils d'homme qui ne peuvent sauver ! Leur souffle s'en va : ils retournent à la terre ; et ce jour-là, périssent leurs projets.
Heureux qui s'appuie sur le Dieu de Jacob, qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu, lui qui a fait et le ciel et la terre et la mer et tout ce qu'ils renferment !
Il garde à jamais sa fidélité, il fait justice aux opprimés ; aux affamés, il donne le pain ; le Seigneur délie les enchaînés.
Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles, le Seigneur redresse les accablés, le Seigneur aime les justes, le Seigneur protège l'étranger.
Il soutient la veuve et l'orphelin, il égare les pas du méchant. D'âge en âge, le Seigneur régnera : ton Dieu, ô Sion, pour toujours !

Rendons gloire au Père tout puissant, à son fils Jésus-Christ le Seigneur, à l’Esprit qui habite en nos cœurs, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 145 (146) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ne mettons pas notre espérance dans les hommes trompeurs. Appuyons-nous sur la fidelité du Seigneur qui nous sauve et nous relève.

Ps 145, 01 : Alléluia ! Loue Yahvé, mon âme !
Ps 145, 02 : Je veux louer Yahvé tant que je vis, je veux jouer pour mon Dieu tant que je dure.
Ps 145, 03 : Ne mettez point votre foi dans les princes, dans un fils de la glaise, il ne peut sauver !
Ps 145, 04 : Il rend le souffle, il retourne à sa glaise, en ce jour-là périssent ses pensées.
Ps 145, 05 : Heureux qui a l'appui du Dieu de Jacob et son espoir en Yahvé son Dieu,
Ps 145, 06 : lui qui a fait le ciel et la terre, la mer, et tout ce qu'ils renferment ! Il garde à jamais la vérité,
Ps 145, 07 : il rend justice aux opprimés, il donne aux affamés du pain, Yahvé délie les enchaînés.
Ps 145, 08 : Yahvé rend la vue aux aveugles, Yahvé redresse les courbés, Yahvé aime les justes,
Ps 145, 09 : Yahvé protège l'étranger, il soutient l'orphelin et la veuve. Mais détourne la voie des impies,
Ps 145, 10 : Yahvé règne pour les siècles, ton Dieu, ô Sion, d'âge en âge.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 145 (146) en latin (La Vulgate) :

Ps 145, 01 : Alleluia Aggei et Zacchariae
Ps 145, 02 : Lauda anima mea Dominum laudabo Dominum in vita mea psallam Deo meo quamdiu fuero nolite confidere in principibus
Ps 145, 03 : in filiis hominum quibus non est salus
Ps 145, 04 : Exibit spiritus eius et revertetur in terram suam in illa die peribunt omnes cogitationes eorum
Ps 145, 05 : Beatus cuius Deus Iacob adiutor eius spes eius in Domino Deo ipsius
Ps 145, 06 : qui fecit caelum et terram mare et omnia quae in eis
Ps 145, 07 : qui custodit veritatem in saeculum facit iudicium iniuriam patientibus dat escam esurientibus Dominus solvit conpeditos
Ps 145, 08 : Dominus inluminat caecos Dominus erigit adlisos Dominus diligit iustos
Ps 145, 09 : Dominus custodit advenas pupillum et viduam suscipiet et viam peccatorum disperdet
Ps 145, 10 : regnabit Dominus in saecula Deus tuus Sion in generationem et generationem

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto, sicut erat in principio et nunc et semper et in saecula saeculorum. Amen.