Le Psaume 59 (60) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 59, 1 : Du maître de chant. Sur "Un lys est le précepte." À mi-voix. De David. Pour apprendre.
Ps 59, 2 : Quand il lutta avec Aram Naharayim et Aram de Coba, et que Joab revint pour battre Édom dans la vallée du Sel, 12000 hommes.
Ps 59, 3 : Dieu, tu nous as rejetés, rompus, tu étais irrité, reviens à nous !
Ps 59, 4 : Tu as fait trembler la terre, tu l'as fendue; guéris ses brèches, car elle chancelle !
Ps 59, 5 : Tu en fis voir de dures à ton peuple, tu nous fis boire du vin de vertige;
Ps 59, 6 : tu donnas à tes fidèles le signal de leur débâcle sous le tir de l'arc.
Ps 59, 7 : Pour que soient délivrés tes bien-aimés, sauve par ta droite, et réponds-nous.
Ps 59, 8 : Dieu a parlé dans son sanctuaire "J'exulte, je partage Sichem, j'arpente la vallée de Sukkot.
Ps 59, 9 : "À moi Galaad, à moi Manassé, Ephraïm, l'armure de ma tête, Juda, mon bâton de commandement,
Ps 59, 10 : "Moab, le bassin où je me lave ! sur Édom, je jette ma sandale. Crie donc victoire contre moi, Philistie !"
Ps 59, 11 : Qui me mènera dans une ville forte, qui me conduira jusqu'en Édom,
Ps 59, 12 : sinon toi, Dieu, qui nous as rejetés, Dieu qui ne sors plus avec nos armées ?
Ps 59, 13 : Porte-nous secours dans l'oppression néant, le salut de l'homme !
Ps 59, 14 : Avec Dieu, nous ferons des prouesses, et lui piétinera nos oppresseurs.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Le Psaume 59 (60) en français (AELF : Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones) :

Ps 59, 03 : Dieu, tu nous as rejetés, brisés ; tu étais en colère, reviens-nous !
Ps 59, 04 : Tu as secoué, disloqué le pays ; répare ses brèches : il s'effondre.
Ps 59, 05 : Tu mets à dure épreuve ton peuple, tu nous fais boire un vin de vertige.
Ps 59, 06 : Tu as donné un étendard à tes fidèles, était-ce pour qu'ils fuient devant l'arc ?
Ps 59, 07 : Que tes bien-aimés soient libérés ; sauve-les par ta droite, réponds-nous !
Ps 59, 08 : Dans le sanctuaire, Dieu a parlé : + « Je triomphe ! Je partage Sichem, je divise la vallée de Soukkôt.
Ps 59, 09 : « A moi Galaad, à moi Manassé ! + Éphraïm est le casque de ma tête, Juda, mon bâton de commandement.
Ps 59, 10 : « Moab est le bassin où je me lave ; + sur Édom, je pose le talon. Crieras-tu victoire sur moi, Philistie ? »
Ps 59, 11 : Qui me conduira dans la Ville-forte, qui me mènera jusqu'en Édom,
Ps 59, 12 : sinon toi, Dieu, qui nous rejettes et ne sors plus avec nos armées ?
Ps 59, 13 : Porte-nous secours dans l'épreuve : néant, le salut qui vient des hommes !
Ps 59, 14 : Avec Dieu nous ferons des prouesses, et lui piétinera nos oppresseurs !

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



Le Psaume 59 (60) en latin (La Vulgate) :

Ps 59, 01 : In finem his qui inmutabuntur in tituli inscriptione David in doctrina
Ps 59, 02 : cum succendit Syriam Mesopotamiam et Syriam Soba et convertit Ioab et percussit vallem Salinarum duodecim milia
Ps 59, 03 : Deus reppulisti nos et destruxisti nos iratus es et misertus es nobis
Ps 59, 04 : commovisti terram et turbasti eam sana contritiones eius quia commota est
Ps 59, 05 : ostendisti populo tuo dura potasti nos vino conpunctionis
Ps 59, 06 : dedisti metuentibus te significationem ut fugiant a facie arcus diapsalma ut liberentur dilecti tui
Ps 59, 07 : salvum fac dextera tua et exaudi me
Ps 59, 08 : Deus locutus est in sancto suo laetabor et partibor Sicima et convallem tabernaculorum metibor
Ps 59, 09 : meus est Galaad et meus est; Manasses et Effraim fortitudo capitis mei Iuda rex meus
Ps 59, 10 : Moab olla spei meae in Idumeam extendam calciamentum meum mihi alienigenae subditi sunt
Ps 59, 11 : quis deducet me in civitatem munitam quis deducet me usque in Idumeam
Ps 59, 12 : nonne tu Deus qui reppulisti nos et non egredieris Deus in virtutibus nostris
Ps 59, 13 : da nobis auxilium de tribulatione et vana salus hominis
Ps 59, 14 : in Deo faciemus virtutem et ipse ad nihilum deducet tribulantes nos

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto sicut erat in principio et nunc et semper et in sæcula sæculorum. Amen.