Le Psaume 72 (73) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 72, 1 : Psaume. D'Asaph. Mais enfin, Dieu est bon pour Israël, le Seigneur pour les hommes au coeur pur.
Ps 72, 2 : Un peu plus, mon pied bronchait, un rien, et mes pas glissaient,
Ps 72, 3 : envieux que j'étais des arrogants en voyant le bien-être des impies.
Ps 72, 4 : Pour eux, point de tourments, rien n'entame leur riche prestance;
Ps 72, 5 : de la peine des hommes ils sont absents, avec Adam ils ne sont point frappés.
Ps 72, 6 : C'est pourquoi l'orgueil est leur collier, la violence, le vêtement qui les couvre;
Ps 72, 7 : la malice leur sort de la graisse, l'artifice leur déborde du coeur.
Ps 72, 8 : Ils ricanent, ils prônent le mal, hautement ils prônent la force;
Ps 72, 9 : leur bouche s'arroge le ciel et leur langue va bon train sur la terre.
Ps 72, 10 : C'est pourquoi mon peuple va vers eux des eaux d'abondance leur adviennent.
Ps 72, 11 : Ils disent : "Comment Dieu saurait-il ? Chez le Très-Haut y a-t-il connaissance ?"
Ps 72, 12 : Voyez-le : ce sont des impies, et, tranquilles toujours, ils entassent !
Ps 72, 13 : Mais enfin pourquoi aurais-je gardé un coeur pur, lavant mes mains en l'innocence ?
Ps 72, 14 : Quand j'étais frappé tout le jour, et j'avais mon châtiment chaque matin,
Ps 72, 15 : si j'avais dit : "Je vais parler comme eux", j'aurais trahi la race de tes fils.
Ps 72, 16 : Alors j'ai réfléchi pour comprendre quelle peine c'était à mes yeux !
Ps 72, 17 : jusqu'au jour où j'entrai aux sanctuaires divins, où je pénétrai leur destin.
Ps 72, 18 : Mais enfin, tu en as fait des choses trompeuses, tu les fais tomber dans le chaos.
Ps 72, 19 : Ah ! que soudain ils font horreur, disparus, achevés par l'épouvante !
Ps 72, 20 : Comme un songe au réveil, Seigneur, en t'éveillant, tu méprises leur image.
Ps 72, 21 : Alors que s'aigrissait mon coeur et que j'avais les reins percés,
Ps 72, 22 : moi, stupide, je ne comprenais pas, j'étais une brute près de toi.
Ps 72, 23 : Et moi, qui restais près de toi, tu m'as saisi par ma main droite;
Ps 72, 24 : par ton conseil tu me conduiras, et derrière la gloire tu m'attireras.
Ps 72, 25 : Qui donc aurais-je dans le ciel ? Avec toi, je suis sans désir sur la terre.
Ps 72, 26 : Et ma chair et mon coeur sont consumés roc de mon coeur, ma part, Dieu à jamais !
Ps 72, 27 : Voici : qui s'éloigne de toi périra, tu extirpes ceux qui te sont adultères.
Ps 72, 28 : Pour moi, approcher Dieu est mon bien, j'ai placé dans le Seigneur mon refuge, afin de raconter toutes tes oeuvres.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Le Psaume 72 (73) en français (AELF : Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones) :

Ps 72, 01 : Vraiment, Dieu est bon pour Israël, pour les hommes au coeur pur.
Ps 72, 02 : Un rien, et je perdais pied, un peu plus, et je faisais un faux pas ;
Ps 72, 03 : car j'étais jaloux des superbes, je voyais le succès des impies.
Ps 72, 04 : Jusqu'à leur mort, ils ne manquent de rien, ils jouissent d'une santé parfaite ;
Ps 72, 05 : ils échappent aux souffrances des hommes, aux coups qui frappent les mortels.
Ps 72, 06 : Ainsi, l'orgueil est leur collier, la violence, l'habit qui les couvre ;
Ps 72, 07 : leurs yeux qui brillent de bien-être trahissent les envies de leur coeur.
Ps 72, 08 : Ils ricanent, ils prônent le mal, de très haut, ils prônent la force ;
Ps 72, 09 : leur bouche accapare le ciel, et leur langue parcourt la terre.
Ps 72, 10 : Ainsi, le peuple se détourne vers la source d'une telle abondance.
Ps 72, 11 : Ils disent : « Comment Dieu saurait-il ? le Très-Haut, que peut-il savoir ? »
Ps 72, 12 : Voyez comme sont les impies : tranquilles, ils amassent des fortunes.
Ps 72, 13 : Vraiment, c'est en vain que j'ai gardé mon coeur pur, lavé mes mains en signe d'innocence !
Ps 72, 14 : Me voici frappé chaque jour, châtié dès le matin.
Ps 72, 15 : Si j'avais dit : « Je vais parler comme eux », j'aurais trahi la race de tes fils.
Ps 72, 16 : Longtemps, j'ai cherché à savoir, je me suis donné de la peine.
Ps 72, 17 : Mais quand j'entrai dans la demeure de Dieu, je compris quel serait leur avenir.
Ps 72, 18 : Vraiment, tu les as mis sur la pente : déjà tu les entraînes vers la ruine.
Ps 72, 19 : Comment vont-ils soudain au désastre, anéantis, achevés par la terreur ?
Ps 72, 20 : A ton réveil, Seigneur, tu chasses leur image, comme un songe au sortir du sommeil.
Ps 72, 21 : Oui, mon coeur s'aigrissait, j'avais les reins transpercés.
Ps 72, 22 : Moi, stupide, comme une bête, je ne savais pas, mais j'étais avec toi.
Ps 72, 23 : Moi, je suis toujours avec toi, avec toi qui as saisi ma main droite.
Ps 72, 24 : Tu me conduis selon tes desseins ; puis tu me prendras dans la gloire.
Ps 72, 25 : Qui donc est pour moi dans le ciel si je n'ai, même avec toi, aucune joie sur la terre ?
Ps 72, 26 : Ma chair et mon coeur sont usés : ma part, le roc de mon coeur, c'est Dieu pour toujours.
Ps 72, 27 : Qui s'éloigne de toi périra : tu détruis ceux qui te délaissent.
Ps 72, 28 : Pour moi, il est bon d'être proche de Dieu ; j'ai pris refuge auprès de mon Dieu pour annoncer les oeuvres du Seigneur aux portes de Sion.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



Le Psaume 72 (73) en latin (La Vulgate) :

Ps 72, 01 : Psalmus Asaph quam bonus Israhel Deus his qui recto sunt corde
Ps 72, 02 : mei autem paene moti sunt pedes paene effusi sunt gressus mei
Ps 72, 03 : quia zelavi super iniquis pacem peccatorum videns
Ps 72, 04 : quia non est respectus morti eorum et firmamentum in plaga eorum
Ps 72, 05 : in labore hominum non sunt et cum hominibus non flagellabuntur
Ps 72, 06 : ideo tenuit eos superbia operti sunt iniquitate et impietate sua
Ps 72, 07 : prodiet quasi ex adipe iniquitas eorum transierunt in affectum cordis
Ps 72, 08 : cogitaverunt et locuti sunt in nequitia iniquitatem in excelso locuti sunt
Ps 72, 09 : posuerunt in caelum os suum et lingua eorum transivit in terra
Ps 72, 10 : ideo convertetur populus meus hic et dies pleni invenientur in eis
Ps 72, 11 : et dixerunt quomodo scit Deus et si est scientia in Excelso
Ps 72, 12 : ecce ipsi peccatores et abundantes in saeculo obtinuerunt divitias
Ps 72, 13 : et dixi; ergo sine causa iustificavi cor meum et lavi inter innocentes manus meas
Ps 72, 14 : et fui flagellatus tota die et castigatio mea in matutino
Ps 72, 15 : si dicebam narrabo sic ecce nationem filiorum tuorum reprobavi
Ps 72, 16 : et existimabam cognoscere hoc labor est ante me
Ps 72, 17 : donec intrem in sanctuarium Dei intellegam in novissimis eorum
Ps 72, 18 : verumtamen propter dolos posuisti eis deiecisti eos dum adlevarentur
Ps 72, 19 : quomodo facti sunt in desolationem subito defecerunt perierunt propter iniquitatem suam
Ps 72, 20 : velut somnium surgentium Domine in civitate tua imaginem ipsorum ad nihilum rediges
Ps 72, 21 : quia inflammatum est cor meum et renes mei commutati sunt
Ps 72, 22 : et ego ad nihilum redactus sum et nescivi
Ps 72, 23 : ut iumentum factus sum apud te et ego semper tecum
Ps 72, 24 : tenuisti manum dexteram meam et in voluntate tua deduxisti me et cum gloria suscepisti me
Ps 72, 25 : quid enim mihi est in caelo et a te quid volui super terram
Ps 72, 26 : defecit caro mea et cor meum Deus cordis mei et pars mea Deus in aeternum
Ps 72, 27 : quia ecce qui elongant se a te peribunt perdidisti omnem qui fornicatur abs te
Ps 72, 28 : mihi autem adherere Deo bonum est ponere in Domino Deo spem meam ut adnuntiem omnes praedicationes tuas in portis filiae Sion;

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto sicut erat in principio et nunc et semper et in sæcula sæculorum. Amen.