Le « Psaume 83 et son Antienne » psalmodié par les Moines Bénédictins de l’Abbaye de Keur Moussa au Sénégal :


Antienne : « Heureux les habitants de ta maison, Seigneur ! »

Psaume 83 :
- De quel amour sont aimées tes demeures, Seigneur, Dieu de l'univers !
- Mon âme s'épuise à désirer les parvis du Seigneur ; mon cœur et ma chair sont un cri vers le Dieu vivant !
- L'oiseau lui-même s'est trouvé une maison, et l'hirondelle, un nid pour abriter sa couvée : tes autels, Seigneur de l'univers, mon Roi et mon Dieu !
- Heureux les habitants de ta maison : ils pourront te chanter encore ! Heureux les hommes dont tu es la force des chemins s'ouvrent dans leur cœur !
- Quand ils traversent la vallée de la soif, ils la changent en source ; de quelles bénédictions la revêtent les pluies de printemps !
- Ils vont de hauteur en hauteur, ils se présentent devant Dieu à Sion.
- Seigneur, Dieu de l'univers, entends ma prière ; écoute, Dieu de Jacob. Dieu, vois notre bouclier, regarde le visage de ton messie.
- Oui, un jour dans tes parvis en vaut plus que mille.
- J'ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu : plutôt que d'habiter parmi les infidèles.
- Le Seigneur Dieu est un soleil, il est un bouclier ; Le Seigneur donne la grâce, il donne la gloire. Jamais il ne refuse le bonheur à ceux qui vont sans reproche.
- Seigneur, Dieu de l'univers, heureux qui espère en toi !

Rendons gloire au Père tout puissant, à son fils Jésus-Christ le Seigneur, à l’Esprit qui habite en nos cœurs, pour les siècles des siècles. Amen.


Le Psaume 83 (84) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Ps 83, 1 : Du maître de chœur. Des fils de Coré. Psaume.
Ps 83, 2 : Que tes demeures sont désirables, Yahvé Sabaot !
Ps 83, 3 : Mon âme soupire et languit après les parvis de Yahvé, mon coeur et ma chair crient de joie vers le Dieu vivant.
Ps 83, 4 : Le passereau même a trouvé une maison, et l'hirondelle un nid pour elle, où elle pose ses petits tes autels, Yahvé Sabaot, mon Roi et mon Dieu.
Ps 83, 5 : Heureux les habitants de ta maison, ils te louent sans cesse.
Ps 83, 6 : Heureux les hommes dont la force est en toi, qui gardent au coeur les montées.
Ps 83, 7 : Quand ils passent au val du Baumier, où l'on ménage une fontaine, surcroît de bénédiction, la pluie d'automne les enveloppe.
Ps 83, 8 : Ils marchent de hauteur en hauteur, Dieu leur apparaît dans Sion.
Ps 83, 9 : Yahvé Dieu Sabaot, écoute ma prière, prête l'oreille, Dieu de Jacob;
Ps 83, 10 : ô Dieu notre bouclier, vois, regarde la face de ton messie.
Ps 83, 11 : Mieux vaut un jour en tes parvis que mille à ma guise, rester au seuil dans la maison de mon Dieu qu'habiter la tente de l'impie.
Ps 83, 12 : Car Yahvé Dieu est rempart et bouclier, il donne grâce et gloire; Yahvé ne refuse pas le bonheur à ceux qui marchent en parfaits.
Ps 83, 13 : Yahvé Sabaot, heureux qui se fie en toi !

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Le Psaume 83 (84) en français (AELF : Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones) :

Ps 83, 02 : De quel amour sont aimées tes demeures, Seigneur, Dieu de l'univers !
Ps 83, 03 : Mon âme s'épuise à désirer les parvis du Seigneur ; * mon coeur et ma chair sont un cri vers le Dieu vivant !
Ps 83, 04 : L'oiseau lui-même s'est trouvé une maison, et l'hirondelle, un nid pour abriter sa couvée : tes autels, Seigneur de l'univers, mon Roi et mon Dieu !
Ps 83, 05 : Heureux les habitants de ta maison : ils pourront te chanter encore !
Ps 83, 06 : Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s'ouvrent dans leur coeur !
Ps 83, 07 : Quand ils traversent la vallée de la soif, ils la changent en source ; * de quelles bénédictions la revêtent les pluies de printemps !
Ps 83, 08 : Ils vont de hauteur en hauteur, ils se présentent devant Dieu à Sion.
Ps 83, 09 : Seigneur, Dieu de l'univers, entends ma prière ; écoute, Dieu de Jacob.
Ps 83, 10 : Dieu, vois notre bouclier, regarde le visage de ton messie.
Ps 83, 11 : Oui, un jour dans tes parvis en vaut plus que mille. J'ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu, * plutôt que d'habiter parmi les infidèles.
Ps 83, 12 : Le Seigneur Dieu est un soleil, il est un bouclier ; * le Seigneur donne la grâce, il donne la gloire. Jamais il ne refuse le bonheur à ceux qui vont sans reproche.
Ps 83, 13 : Seigneur, Dieu de l'univers, heureux qui espère en toi !

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



Le Psaume 83 (84) en latin (La Vulgate) :

Ps 83, 01 : In finem pro torcularibus filiis Core psalmus
Ps 83, 02 : Quam dilecta tabernacula tua Domine virtutum
Ps 83, 03 : concupiscit et defecit anima mea in atria Domini cor meum et caro mea exultavit in Deum vivum
Ps 83, 04 : etenim passer invenit sibi; domum et turtur nidum sibi ubi ponat pullos suos altaria tua Domine virtutum rex meus et Deus meus
Ps 83, 05 : beati qui habitant in domo tua in saecula saeculorum laudabunt te diapsalma
Ps 83, 06 : beatus vir cui est auxilium abs te ascensiones in corde suo disposuit
Ps 83, 07 : in valle lacrimarum in loco quem posuit
Ps 83, 08 : etenim benedictiones dabit legis dator ibunt de virtute in virtutem videbitur Deus deorum in Sion
Ps 83, 09 : Domine Deus virtutum exaudi orationem meam auribus percipe Deus Iacob diapsalma
Ps 83, 10 : protector noster aspice Deus et respice in faciem christi tui
Ps 83, 11 : quia melior est dies una in atriis tuis super milia elegi abiectus esse in domo Dei mei magis quam habitare in tabernaculis peccatorum
Ps 83, 12 : quia misericordiam et veritatem diligit; Deus gratiam et gloriam dabit Dominus
Ps 83, 13 : non privabit bonis eos qui ambulant in innocentia Domine virtutum beatus vir qui sperat in te

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto, sicut erat in principio et nunc et semper et in saecula saeculorum. Amen.