Le Psaume 93 (94) en français (La Bible de Jérusalem, 1998) :

Nous avons soif de justice et de paix, nous avons soif de vérité. L'évangile nous met à l'école du Christ qui nous prend avec lui pour bâtir le Royaume.

Ps 93, 01 : Dieu des vengeances, Yahvé, Dieu des vengeances, parais !
Ps 93, 02 : Lève-toi, juge de la terre, retourne aux orgueilleux leur salaire !
Ps 93, 03 : Jusques à quand les impies, Yahvé, jusques à quand les impies triomphant ?
Ps 93, 04 : Ils déblatèrent, ils ont le verbe haut, ils se rengorgent, tous les malfaisants.
Ps 93, 05 : Et ton peuple, Yahvé, qu'ils écrasent, et ton héritage qu'ils oppriment,
Ps 93, 06 : la veuve et l'étranger, ils les égorgent, et l'orphelin, ils l'assassinent !
Ps 93, 07 : Et ils disent : "Yahvé ne voit pas, le Dieu de Jacob ne prend pas garde."
Ps 93, 08 : Prenez garde, stupides entre tous ! insensés, quand aurez-vous l'intelligence ?
Ps 93, 09 : Lui qui planta l'oreille n'entendrait pas ? S'il a façonné l'oeil, il ne verrait pas ?
Ps 93, 10 : Lui qui reprend les peuples ne punirait pas ? Lui qui enseigne à l'homme le savoir,
Ps 93, 11 : Yahvé sait les pensées de l'homme et qu'elles sont du vent.
Ps 93, 12 : Heureux l'homme que tu reprends, Yahvé, et que tu enseignes par ta loi,
Ps 93, 13 : pour lui donner le repos aux mauvais jours, tant que se creuse une fosse pour l'impie.
Ps 93, 14 : Car Yahvé ne délaisse point son peuple, son héritage, point ne l'abandonne;
Ps 93, 15 : le jugement revient vers la justice, tous les coeurs droits lui font cortège.
Ps 93, 16 : Qui se lève pour moi contre les méchants, qui siège pour moi contre les malfaisants ?
Ps 93, 17 : Si Yahvé ne me venait en aide, bientôt mon âme habiterait le silence.
Ps 93, 18 : Quand je dis : "Mon pied chancelle", ton amour, Yahvé, me soutient;
Ps 93, 19 : dans l'excès des soucis qui m'envahissent, tes consolations délectent mon âme.
Ps 93, 20 : Es-tu l'allié d'un tribunal de perdition, érigeant en loi le désordre ?
Ps 93, 21 : On s'attaque à la vie du juste, et le sang innocent, on le condamne.
Ps 93, 22 : Mais Yahvé est pour moi une citadelle, et mon Dieu, le rocher de mon refuge;
Ps 93, 23 : il retourne contre eux leur méfait et pour leur malice il les fait taire, il les fait taire, Yahvé notre Dieu !

Seigneur, tu vois ton peuple que l'on écrase, l'étranger que l'on méprise, la veuve et l'orphelin oubliés, l'innocent condamné ! Toi qui as secouru le Fils de l'homme, aux jours de sa Passion, pour qu'il n'habite pas le silence de la mort, lève-toi, fais justice aux pauvres ! Ne permets pas que nous soyons les alliés d'un pouvoir corrompu, ni de ceux qui piétinent les hommes.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Le Psaume 93 (94) en français (AELF : Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones) :

Ps 93, v01 : Dieu qui fais justice, Seigneur, Dieu qui fais justice, parais !
Ps 93, v 02 : Lève-toi, juge de la terre ; aux orgueilleux, rends ce qu'ils méritent.
Ps 93, v 03 : Combien de temps les impies, Seigneur, combien de temps vont-ils triompher ?
Ps 93, v 04 : Ils parlent haut, ils profèrent l'insolence, ils se vantent, tous ces malfaisants.
Ps 93, v 05 : C'est ton peuple, Seigneur, qu'ils piétinent, et ton domaine qu'ils écrasent ;
Ps 93, v 06 : ils massacrent la veuve et l'étranger, ils assassinent l'orphelin.
Ps 93, v 07 : Ils disent : « Le Seigneur ne voit pas, le Dieu de Jacob ne sait pas ! »
Ps 93, v 08 : Sachez-le, esprits vraiment stupides ; insensés, comprendrez-vous un jour ?
Ps 93, v 09 : Lui qui forma l'oreille, il n'entendrait pas ? + il a façonné l'oeil, et il ne verrait pas ?
Ps 93, v 10 : il a puni des peuples et ne châtierait plus ? Lui qui donne aux hommes la connaissance, +
Ps 93, v 11 : il connaît les pensées de l'homme, et qu'elles sont du vent !
Ps 93, v 12 : Heureux l'homme que tu châties, Seigneur, celui que tu enseignes par ta loi,
Ps 93, v 13 : pour le garder en paix aux jours de malheur, tandis que se creuse la fosse de l'impie.
Ps 93, v 14 : Car le Seigneur ne délaisse pas son peuple, il n'abandonne pas son domaine :
Ps 93, v 15 : on jugera de nouveau selon la justice ; tous les hommes droits applaudiront.
Ps 93, v 16 : Qui se lèvera pour me défendre des méchants ? Qui m'assistera face aux criminels ?
Ps 93, v 17 : Si le Seigneur ne m'avait secouru, j'allais habiter le silence.
Ps 93, v 18 : Quand je dis : « Mon pied trébuche ! » ton amour, Seigneur, me soutient.
Ps 93, v 19 : Quand d'innombrables soucis m'envahissent, tu me réconfortes et me consoles.
Ps 93, v 20 : Es-tu l'allié d'un pouvoir corrompu qui engendre la misère au mépris des lois ?
Ps 93, v 21 : On s'attaque à la vie de l'innocent, le juste que l'on tue est déclaré coupable.
Ps 93, v 22 : Mais le Seigneur était ma forteresse, et Dieu, le rocher de mon refuge.
Ps 93, v 23 : Il retourne sur eux leur méfait : pour leur malice, qu'il les réduise au silence, qu'il les réduise au silence, le Seigneur notre Dieu.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



Le Psaume 93 (94) en latin (La Vulgate) :

Ps 93, 01 : Psalmus David quarta sabbati Deus ultionum Dominus Deus ultionum libere egit
Ps 93, 02 : exaltare qui iudicas terram redde retributionem superbis
Ps 93, 03 : usquequo peccatores Domine usquequo peccatores gloriabuntur
Ps 93, 04 : effabuntur et loquentur iniquitatem loquentur omnes qui operantur iniustitiam
Ps 93, 05 : populum tuum Domine humiliaverunt et hereditatem tuam vexaverunt
Ps 93, 06 : viduam et advenam interfecerunt et pupillos occiderunt
Ps 93, 07 : et dixerunt non videbit Dominus nec intelleget Deus Iacob
Ps 93, 08 : intellegite qui insipientes estis in populo et stulti aliquando sapite
Ps 93, 09 : qui plantavit aurem non audiet aut qui finxit oculum non considerat
Ps 93, 10 : qui corripit gentes non arguet qui docet hominem scientiam
Ps 93, 11 : Dominus scit cogitationes hominum quoniam vanae sunt
Ps 93, 12 : beatus homo quem tu erudieris Domine et de lege tua docueris eum
Ps 93, 13 : ut mitiges ei a diebus malis donec fodiatur peccatori fovea
Ps 93, 14 : quia non repellet Dominus plebem suam et hereditatem suam non derelinquet
Ps 93, 15 : quoadusque iustitia convertatur in iudicium et qui iuxta illam omnes qui recto sunt corde diapsalma
Ps 93, 16 : quis consurget mihi adversus malignantes aut quis stabit mecum adversus operantes iniquitatem
Ps 93, 17 : nisi quia Dominus adiuvit me paulo minus habitavit in inferno anima mea
Ps 93, 18 : si dicebam motus est pes meus misericordia tua Domine adiuvabat me
Ps 93, 19 : secundum multitudinem dolorum meorum in corde meo consolationes tuae laetificaverunt animam meam
Ps 93, 20 : numquid aderit tibi sedis iniquitatis qui fingis dolorem in praecepto
Ps 93, 21 : captabunt in animam iusti et sanguinem innocentem condemnabunt
Ps 93, 22 : et factus est Dominus mihi in refugium et Deus meus in adiutorem spei meae
Ps 93, 23 : et reddet illis iniquitatem ipsorum et in malitia eorum disperdet eos disperdet illos Dominus Deus noster

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto sicut erat in principio et nunc et semper et in sæcula sæculorum. Amen.